6 marocaines dans le Top 100 des businesswomen arabes les plus puissantes


6 marocaines dans le Top 100 des businesswomen arabes les plus puissante

Elles font la fierté de la femme marocaine. Elles sont au nombre de six et se sont distinguées parmi les businesswomen les plus puissantes du monde arabe dans le dernier classement des 100 femmes d’affaires arabes les plus puissantes révélé par le magazine Forbes.

Celle qui se hisse à la tête du classement au niveau du Maroc, c’est Rita Zniber, PDG de Diana Holding. Dans le Top 100, c’est à la 30ème place qu’elle se retrouve. Rita Zniber est également connue pour être la fondatrice d’une ONG ayant pour but de venir en aide aux enfants orphelins.

À la deuxième place, on retrouve la Présidente du directoire de Wafasalaf, qui se retrouve à la 42ème place dans le Top 100. Elle est suivie de Laila Mamou, Présidente du directoire de Wafasalaf et 42ème du Top 100, puis de Salwa Idrissi Akhannouch, dirigeante d’Aksal Group et épouse du ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, qui se place en 46ème position dans le Top 100.

À la quatrième position, c’est Hynd Bouhia, PDG de Global Nexus, firme spécialisée en infrastructure d’énergies renouvelables, qui, quant à elle, occupe la 61ème place du Top 100.

Et c’est Miriem Bensalah Chaqroun, la patronne des patrons et directrice générale de la société les Eaux minérales d’Oulmès, suivie de Saida Lamrani, vice-présidente du groupe Safari et PDG de Smeia, distributeur de BMW et Land Rover au Maroc qui closent le classement marocain en se plaçant respectivement à la 63ème et la 89ème du Top 100.